Jérôme Petit-Compositeur et ingénieur du son

Jérôme PETIT - portrait 170713 (002)

Percussionniste depuis l’enfance, puis diplômé d’un Master Image&Son à Brest, Jérôme commence sa carrière en 2006 en tant que preneur de son et monteur son dans le cinéma. Epaulé par l’ingénieur du son Nicolas Cantin, il fait ses armes sur des films d’Arnaud Desplechin et Olivier Assayas. Depuis 2007 il intervient sur des films du Fresnoy (Studio National d’Art Contemporain), il y rencontre notamment le réalisateur Damien Manivel pour qui il réalise la prise de son et le montage son de 4 courts-métrages et 3 longs-métrages, récompensés à de multiples reprises en festivals (Prix Jean Vigo, Semaine de la critique à Cannes, festival de Locarno, l’ACID à Cannes…). Par le voyage, qu’ils soient personnels ou professionnels, il développe une passion pour le field recording, le travail de l’espace et de l’acoustique deviennent alors des axes de recherche communs à tous ses projets. Ceci l’amène à s’ouvrir à la création sonore sur des installations d’art contemporain (Manon Harrois, Yasmina Benari, Gabriel Desplanque), et à se rapprocher du monde de la radio en montant le sujet “Siffler Laos” suite à un voyage en Asie du Sud-Est, diffusé sur arteradio.com. Il anime pendant 3 ans un atelier de création sonore via Cesare (Centre National de Création Musicale) à Reims, a enseigné le son en License MENATIS à Reims, et est intervenu lors de workshops cinéma à l’école des Beaux-Arts de Metz ou encore l’Ecole Nationale Supérieure d’Art Dramatique de Montpellier. Depuis 2010, Jérôme est en parallèle batteur dans la musique Pop, notamment dans John Grape, Judy, This Avalanche, et ponctuellement auprès des Bewitched Hands et Den House.